Les escapes games

C’est le moment de détente où nous relâchons la pression ! Alors place au sourire, nous allons vous faire découvrir son origine, vous donner des conseils sur comment gagner un Escape game et nos ressentis !

L’origine de l’Escape Game

Il faut savoir que les Asiatiques et plus particulièrement les japonais, regardent « Fort Boyard ». Oui, c’est étonnant, mais c’est ainsi.

Ils aiment le principe que les personnes soient enfermé dans une salle et qu’ils doivent réussir une épreuve physique pour sortir de la salle.

Ainsi, les fondateurs d’escape game se sont dit, c’est bien, mais nous n’aimons pas les épreuves physiques. Nous allons faire pareil, mais il faudra résoudre des épreuves plus psychologiques. Il faudra réussir à résoudre des énigmes et de trouver des solutions pour avancer et sortir de la pièce avant 60 minutes. C’est ainsi que le premier Escape game à était inventé et crée par Toshimitsu Takagi en 2004.

Nos 4 Conseils

1) Jouer toujours avec les mêmes personnes !

Cela peut être difficile de jouer avec les mêmes personnes, mais c’est la réalité ! La première fois que vous allez jouer avec votre groupe d’amis, vous allez découvrir leur façon de penser, de choisir, de communiquer… À force de jouer avec les mêmes personnes, vous allez comprendre leur façon de penser, de transmettre les informations, vous pourrez ainsi plus vite anticiper et prendre plaisir à résoudre afin d’avancer dans le jeu.

Une fois qu’on connaît les qualités et les défauts de chacun, on arrive plus facilement à déléguer ce qu’il faut faire. Et on communique plus facilement ce que l’on pense et même des fois pas besoin de communiquer, on se comprend rien qu’en se regardant et pas de temps à perdre pour communiquer.

Lorsque vous vous connaissez, et que vous avez fait plusieurs parties ensemble, vous pouvez réussir à déléguer les tâches plus facilement, que ce soit :

  • une tâche manuelle
  • faire des tâches à 2
  • résoudre une énigme
  • faire un calcul
  • effectuer des fouilles
  • effectuer des manipulations
  • effectuer des réflexions

Chacun joue un rôle ! Et cela se voit ! Très souvent, des entreprises offrent à leurs employeurs une partie escape game, cela leur permet de passer un bon moment ensemble, de se relâcher et de souder une équipe, mais aussi et surtout de découvrir les rôles de chacun !

Vous pouvez, ainsi observer :

  • Le leader : celui qui délègue les tâches
  • Les personnes qui ont de la logique
  • Les personnes qui ont une dextérité
  • Les personnes qui arrivent à transmettre l’information
  • Les personnes qui arrivent à s’organiser

Il peut y avoir plusieurs tâches à faire et il faut réussir à les réaliser ! Ainsi, jouer avec les mêmes personnes permet de communiquer et de s’organiser plus facilement, puisque vous savez comment votre équipe fonctionne.

2) Jouer à 4 joueurs

Et oui ! Si vous êtes que 2 ou 3, il n’y aura pas assez d’idées, vous allez mettre plus de temps à résoudre le problème et trouver des solutions…

Par contre, à l’inverse, si vous êtes 5 ou 6, vous allez vous marcher dessus ! En effet, une salle peut être petite et si vous êtes 6, vous pouvez, vous retrouvez au même endroit et ne rien voir… De plus, plusieurs personnes vont vouloir résoudre la tâche. La communication et l’organisation risquent d’être difficiles car le nombre de joueurs est élevé et donc plus de communication et d’organisation à faire. (Mais cela est possible de jouer à 6 joueurs.)

Ainsi, le mieux c’est d’être à 4 joueurs, c’est le chiffre parfait ! Chaque personne peut écouter l’autre et vous pouvez vous organiser plus facilement.

3) Séparer les objets utilisés – des objets non utilisés

Si vous arrivez dans une pièce et qu’il y a une grande table… Vous pouvez rassembler tous les objets au milieu de la table. Dans les escapes Games, souvent les objets sont utilisés qu’une seule fois.

C’est pourquoi lorsque vous utilisez un objet, vous le laissez d’un côté ou l’on ne va pas le réutiliser. Et vous séparer visuellement les objets non utilisés, des objets utilisés. Ainsi, visuellement, vous savez où vous en êtes. Et vous pouvez l’expliquer et le communiquer aux autres.

Un autre conseil, si vous utilisez une clé, laissez la clé dans la serrure ! Ainsi, vous ne perdrez pas de temps à réfléchir sur « À quoi sert cette clé ?  » si vous l’avez déjà utilisé. Faites le test à un enfant, il voit une clé, il la prend et essaye de l’ouvrir dans chacune des serrures et une fois qu’il a trouvé, il la laisse dedans. C’est de la pure logique.

4) Les livres

Vous ouvrez la première page du livre, il n’y a rien. Vous ouvrez la dernière page du livre, il n’y a rien. Vous le mettez à la verticale comme sur la photo ci-dessous.

Si rien ne tombe, vous pouvez déposer le livre, le mettre sur le côté avec les objets déjà utilisé, ce livre ne vous sera pas utile, sauf si une énigme vous renvoie à ce livre. Mettez-vous à la place d’un créateur d’escape game, son but est de vous faire réfléchir et de vous faire perdre du temps. Rien de plus simple que de rajouter des éléments de décoration, qui vont servir à rien au sein du jeu et les livres font régulièrement partie de ses objets de décoration.

Nos ressentis

Retour d’expériences :

Expérience au Château d’Angers et plus particulièrement au sein des cachots d’Angers. Ce lieu normalement n’est pas accessible au public mais grâce à l’escape game, nous avons pu voir les cachots et jouer au sein de ses pièces. Je suis avec 2 amies (oui, il faut être à 4, mais on fait ce qu’on peut), nous devons ouvrir le coffre que nous avons devant nous. Pour cela, il faut rassembler les 7 clés qui permettent d’ouvrir le coffre. Une personne était à l’intérieur, habillé en moine, cela met du piment dans le jeu et nous aide ou non à avancer dans le jeu. Le temps est passé très vite !

Expérience dans une caravane : Escape game mobile ludique et fédérateur.

Expérience en Pologne : Nous avions les mains menottées dans une prison ! Il faut réussir à sortir de là ! Très drôle comme scénario.

Expérience au Creusot : Le créateur de l’escape game, nous a fait un débriefing de 45 minutes, très instructif ! Il nous a appris l’origine du jeu et nous a donné tous les conseils pour s’améliorer en Escape game !

Nous aimons jouer aux Escape game régulièrement cela nous permet de nous détendre, de relâcher la pression et surtout de vivre un moment convivial. Si vous n’avez jamais fait d’escape game, nous vous recommandons d’en faire un ! Pour avoir une idée de ce que c’est, partager un moment avec votre famille ou vos amis.

Et si vous aimez les escapes games, pourquoi pas créer votre propre Escape game ! Oui, tout est possible avec nous ! En effet, des scouts ont créé un Escape game dans un camp scout, l’univers était vraiment brillant, il suffit d’avoir de bons animateurs motivés pour créer l’escape game.

Histoire drôle

Une fois j’ai entendu à la radio : Un garçon qui invite au premier rendez-vous galant une fille à un Escape game. L’idée est vraiment originale et super ! Personnellement, c’est une belle initiative.

Le garçon réussit à résoudre tous les problèmes et gagner en un temps record, la fille le félicite et tombe sous son charme. C’est une belle histoire, sauf que la semaine d’après, le même garçon revient avec une fille différente et il a fait cela 30 fois, je crois… Bref, vous pouvez inviter des personnes à faire un Escape game, mais cela n’est pas drôle, si vous savez déjà tout résoudre, il n’y a pas de mystère, ni de recherche et c’est dommage, car c’est tout le principe d’un jeu.

Conclusions

Il existe aujourd’hui des tournois d’espace game. En effet, certaines personnes ont eu le record d’effectuer 22 Escape game en 24h. Oui, c’est des fous, mais quand c’est votre passion vous allez prendre plaisir à le faire ! Nous vous recommandons de jouer régulièrement à des escapes games, l’univers est magique, vous allez passer un bon moment ensemble.

Avez-vous des anecdotes à nous dire ? Des expériences vécus ? Des conseils à nous donner pour réussir à sortir du jeu avant 60 minutes ?

Laissez-nous vos réponses en commentaires. Et maintenant, c’est à vous de jouer !

Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à partager :)
4 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Claire
5 jours il y a

J’aime beaucoup les escape game…mais j’en fais rarement! La première fois fut offerte par mon employeur pour souder l’équipe. La dernière fois que j’en ai fait un, c’était un escape game à la maison, avec mon loulou. On s’était beaucoup amusé! J’en avais d’ailleurs fait un article!

Claire
Répondre à  Le coin des joueurs
4 jours il y a

Notre employeur a essayé de fédérer deux équipes qui ne travaillaient pas dans le même bâtiment (même pas dans la même ville) et qui n’avaient que très peu d’interaction. En ce qui me concerne, ce moment m’a plus permis de faire connaissance avec cette équipe dont j’entendais parler mais avec qui je ne travaillais pas que de vraiment construire un esprit d’équipe!

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
%d blogueurs aiment cette page :